David Martin 1744

Cantique

1 2 3 4 5 6 7 8

Chapitre 4

Te voilà belle, ma grande amie, te voilà belle; tes yeux sont [comme] ceux des colombes entre tes tresses; tes cheveux sont comme [le poil] d'un troupeau de chèvres lesquelles on tond, [lorsqu'elles sont descendues] de la montagne de Galaad.

1.

Tes dents sont comme un troupeau de brebis tondues, qui remontent du lavoir, et qui sont toutes deux à deux, et il n'y en a pas une qui manque.

2.

Tes lèvres sont comme un fil teint en écarlate. Ton parler est gracieux; ta tempe est comme une pièce de pomme de grenade au dedans de tes tresses.

3.

Ton cou est comme la tour de David, bâtie à créneaux, à laquelle pendent mille boucliers, et toutes les grands boucliers des vaillants hommes.

4.

Tes deux mamelles sont comme deux faons jumeaux d'une chevrette, qui paissent parmi le muguet.

5.

Avant que le vent du jour souffle, et que les ombres s'enfuient, je m'en irai à la montagne de myrrhe, et au coteau d'encens.

6.

Tu es toute belle, ma grande amie, et il n'[y a] point de tache en toi.

7.

Viens du Liban avec moi, mon Epouse, viens du Liban avec moi; regarde du sommet d'Amana, du sommet de Senir et de Hermon, des repaires des lions, et des montagnes des léopards.

8.

Tu m'as ravi le cœur, ma sœur, mon Epouse ; tu m'as ravi le cœur, par l'un de tes yeux, et par l'un des colliers de ton cou.

9.

Combien sont belles tes amours, ma sœur, mon épouse? combien sont tes amours meilleures que le vin? et l'odeur de tes parfums plus qu'aucune drogue aromatique?

10.

Tes lèvres, mon Epouse, distillent des rayons de miel; le miel et le lait sont sous ta langue, et l'odeur de tes vêtements est comme l'odeur du Liban.

11.

Ma sœur, mon Epouse, tu es un jardin clos, une source close; et une fontaine cachetée.

12.

Tes rejetons sont un parc de grenadiers, avec des fruits délicieux, de troëne, avec l'aspic;

13.

l'aspic et le safran, la canne odoriférante et le cinnamome, avec tout arbre d'encens; la myrrhe et l'aloès, avec toutes les principales drogues aromatiques.

14.

Ô fontaine des jardins! ô puits d'eau vive! et ruisseaux coulant du Liban.

15.

Lève-toi bise, et viens, vent du Midi, souffle dans mon jardin; afin que ses drogues aromatiques distillent. Que mon bien-aimé vienne en son jardin, et qu'il mange de ses fruits délicieux.

16.
1 2 3 4 5 6 7 8

Prédications texte

Alerte international de professionnels de santé 12/09/2020

Message d’alerte international de professionnels de santé aux gouvernements et aux citoyens du monde Cet article ... lire la suite

Médecins français contre le délire de Macron 11/09/2020

Enfin! Enfin les médecins français décident de monter en première ligne, ensemble, pour condamner la politique de conf... lire la suite

Covid-19 prétexte pour faire taire toute opposition 11/09/2020

Le Covid prétexte à la dictature? Les chiffres sont formels : La mortalité inférieure à 2018. Interrogé par la ch... lire la suite

On nous a dupés 08/09/2020

la Banque mondiale indique que des kits de test COVID-19 ont déjà été exportés en 2017 et 2018. Le site web de la... lire la suite

Le gouvernement transforme une souris verte en escargot ... 06/09/2020

Le gouvernement transforme une souris verte en escargot tout chaud mais personne n'y croit. "Ces messieurs" du Conse... lire la suite

Le masque non obligatoire dans certaines villes 05/09/2020

La province se révolte: l’obligation du masque annulée à Lyon, Villeurbanne et à Strasbourg! La grande révolte co... lire la suite