David Martin 1855

Daniel

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Chapitre 3

LE roi Nébuchadnetsar fit une statue d'or, dont la hauteur était de soixante coudées, et la largeur de six coudées; et il la dressa dans la campagne de Dura, en la province de Babylone.

1.

Puis le roi Nébuchadnetsar envoya pour assembler les satrapes, les lieutenants, les ducs, les baillifs, les receveurs, les conseillers, les prévôts, et tous les gouverneurs des provinces, afin qu'ils vinssent à la dédicace de la statue que le roi Nébuchadnetsar avait dressée.

2.

Ainsi furent assemblés les satrapes, les lieutenants, les ducs, les baillifs, les receveurs, les conseillers, les prévôts, et tous les gouverneurs des provinces, pour la dédicace de la statue que le roi Nébuchadnetsar avait dressée; et ils se tenaient debout devant la statue que le roi Nébuchadnetsar avait dressée.

3.

Alors un héraut cria à haute voix, [en disant :] On vous fait savoir, ô peuples, nations, et langues!

4.

qu'à l'heure que vous entendrez le son du cor, du clairon, de la harpe, de la saquebute, du psaltérion, de la symphonie, et de toute sorte de musique, vous ayez à vous jeter à terre, et à vous prosterner devant la statue d'or que le roi Nébuchadnetsar a dressée.

5.

Et quiconque ne se jettera pas à terre, et ne se prosternera point, sera jeté à cette même heure-là au milieu de la fournaise de feu ardent.

6.

C'est pourquoi au même instant et sitôt que tous les peuples entendirent le son du cor, du clairon, de la harpe, de la saquebute, du psaltérion, et de toute sorte de musique, tous les peuples, les nations, et les langues se jetèrent à terre, et se prosternèrent devant la statue d'or que le roi avait dressée.

7.

Sur quoi certains Chaldéens s'approchèrent en même temps, et accusèrent les Juifs.

8.

Et ils parlèrent, et dirent au roi Nébuchadnetsar : Roi, vis éternellement!

9.

Toi, ô roi! tu as fait un édit, que tout homme qui aurait ouï le son du cor, du clairon, de la harpe, de la saquebute, du psaltérion, de la symphonie, et de toute sorte de musique, se jetât à terre, et se prosternât devant la statue d'or;

10.

et que quiconque ne se jetterait pas à terre, et ne se prosternerait point, serait jeté au milieu de la fournaise de feu ardent.

11.

Or il y a de certains Juifs que tu as établis sur les affaires de la province de Babylone; [savoir,] Sadrach, Mésach, et Habed-Négo : ces hommes-là, ô roi! n'ont point tenu compte de toi; ils ne servent point tes dieux, et ne se prosternent point devant la statue d'or que tu as dressée.

12.

Alors le roi Nébuchadnetsar, saisi de colère et de fureur, commanda qu'on amenât Sadrach, Mésach, et Habed-Négo; et ces hommes-là furent amenés devant le roi.

13.

Et le roi Nébuchadnetsar prenant la parole, leur dit : Est-il vrai, Sadrach, Mésach, et Habed-Négo, que vous ne servez point mes dieux, et que vous ne vous prosternez point devant la statue d'or que j'ai dressée?

14.

Maintenant n'êtes-vous pas prêts, au temps que vous entendrez le son du cor, du clairon, de la harpe, de la saquebute, du psaltérion, de la symphonie, et de toute sorte de musique, de vous jeter à terre, et de vous prosterner devant la statue que j'ai faite? Que si vous ne vous prosternez pas, vous serez jetés à cette même heure au milieu de la fournaise de feu ardent. Et qui est le Dieu qui vous délivrera de mes mains?

15.

Sadrach, Mésach et Habed-Négo répondirent, et dirent au roi Nébuchadnetsar : Il n'est pas besoin que nous te répondions sur ce sujet.

16.

Voici, notre Dieu, que nous servons, nous peut délivrer de la fournaise de feu ardent; et il nous délivrera de ta main, ô roi!

17.

Sinon, sache, ô roi! que nous ne servirons point tes dieux, et que nous ne nous prosternerons point devant la statue d'or que tu as dressée.

18.

Alors Nébuchadnetsar fut rempli de fureur, et l'air de son visage fut changé contre Sadrach, Mésach, et Habed-Négo; et prenant la parole, il commanda qu'on échauffât la fournaise sept fois autant qu'elle avait accoutumé d'être échauffée.

19.

Puis il commanda aux hommes les plus forts et les plus vaillants qui fussent dans son armée, de lier Sadrach, Mésach, et Habed-Négo, pour les jeter en la fournaise de feu ardent.

20.

Et en même temps ces personnages-là furent liés avec leurs caleçons, leurs chaussures, leurs tiares, et leurs vêtements, et furent jetés au milieu de la fournaise de feu ardent.

21.

Et parce que la parole du roi était pressante, et que la fournaise était extraordinairement embrasée, la flamme du feu tua les hommes qui y avaient jeté Sadrach, Mésach, et Habed-Négo.

22.

Et ces trois personnages, Sadrach, Mésach, et Habed-Négo, tombèrent tous liés au milieu de la fournaise de feu ardent.

23.

Alors le roi Nébuchadnetsar fut tout étonné, et se leva promptement, et prenant la parole, il dit à ses conseillers : N'avons-nous pas jeté trois hommes au milieu du feu, tout liés? Et ils répondirent, et dirent au roi : Il est vrai, ô roi!

24.

Il répondit, et dit : Voici, je vois quatre hommes déliés qui marchent au milieu du feu, et il n'y a en eux aucun dommage; et la forme du quatrième est semblable à un fils de Dieu.

25.

Alors Nébuchadnetsar s'approcha vers la porte de la fournaise de feu ardent; et prenant la parole, il dit : Sadrach, Mésach, et Habed-Négo, serviteurs du Dieu souverain, sortez, et venez. Alors Sadrach, Mésach, et Habed-Négo sortirent du milieu du feu.

26.

Puis les satrapes, les lieutenants, les gouverneurs, et les conseillers du roi, s'assemblèrent pour contempler ces personnages-là, et le feu n'avait eu aucune puissance sur leurs corps, et un cheveu de leur tête n'était point grillé, et leurs caleçons n'étaient en rien changés, et l'odeur du feu n'avait point passé sur eux.

27.

Alors Nébuchadnetsar prit la parole, et dit : Béni soit le Dieu de Sadrach, Mésach, et Habed-Négo, qui a envoyé son Ange, et a délivré ses serviteurs qui ont eu espérance en lui, et qui ont violé la parole du roi, et ont abandonné leurs corps, pour ne servir aucun dieu que leur Dieu, et ne se prosterner point devant aucun autre!

28.

De par moi donc est fait un édit : Que tout homme, de quelque nation et langue qu'il soit, qui dira quelque chose de mal convenable contre le Dieu de Sadrach, Mésach, et Habed-Négo, soit mis en pièces, et que sa maison soit réduite en voirie; parce qu'il n'y a aucun autre Dieu qui puisse délivrer comme lui.

29.

Alors le roi avança Sadrach, Mésach, et Habed-Négo, dans la province de Babylone.

30.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

Prédications texte

10 raisons de se méfier du vaccin 01/10/2021

Trop de gens ne sont prêts à défendre que les droits qui leur sont personnellement importants. C'est de l'ignorance ég... lire la suite

Tout est dit 08/09/2021

VIDÉO-CHOC! Un expert suisse flingue les mesures sanitaires. Les citoyens Suisses ont un sens inné pour la protec... lire la suite

Savoir écouter 29/08/2021

1. OR, la foi rend présentes les choses qu'on espère, et elle est une démonstration de celles qu'on ne voit point. ... lire la suite

Il n'y a pas de variante... ni de pandémie 19/07/2021

Ce sont les "spike proteins" contenues dans le vaccin qui rendent les gens malades. Dr David Martin avec Reiner F... lire la suite

L'ELITE SATANIQUE 18/07/2021

Il existe une élite Satanique qui dirige le monde par le biais des banques et de la finance internationale. En pu... lire la suite

Meurtre par injection 13/07/2021

Les vaccinations obligatoires / forcées, une violation flagrante du code de Nuremberg. En tant que nation, nous nous ... lire la suite