David Martin 1855

Actes

Chapitre 22

HOMMES frères et pères, écoutez maintenant mon apologie.

1.

Et quand ils ouïrent qu'il leur parlait en langue hébraïque, ils firent encore plus de silence; et il dit :

2.

Certes je suis Juif, né à Tarse de Cilicie, mais nourri en cette ville aux pieds de Gamaliel, ayant été exactement instruit dans la loi de nos pères, et étant zélé [pour la loi] de Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui;

3.

et j'ai persécuté cette doctrine jusques à la mort, liant et mettant dans les prisons et hommes et femmes;

4.

comme le souverain sacrificateur lui-même, et toute l'assemblée des anciens, m'en sont témoins; desquels aussi ayant reçu des Lettres pour les frères, j'allais à Damas, afin d'amener aussi liés à Jérusalem ceux qui étaient là, pour les faire punir.

5.

Or il arriva, comme je marchais, et que j'approchais de Damas, environ sur le midi, que tout d'un coup une grande lumière, venant du ciel, resplendit comme un éclair autour de moi.

6.

Et je tombai sur la place; et j'entendis une voix qui me dit : Saul! Saul! pourquoi me persécutes-tu?

7.

Et je répondis : Qui es-tu, Seigneur? et il me dit : Je suis Jésus le Nazarien, que tu persécutes.

8.

Or ceux qui étaient avec moi, virent bien la lumière, et ils en furent tout effrayés; mais ils n'entendirent point la voix de celui qui me parlait.

9.

Et je dis : Seigneur! que ferai-je? Et le Seigneur me dit : Lève-toi, et t'en va à Damas, et là on te dira tout ce que tu dois faire.

10.

Or, parce que je ne voyais rien, à cause de la splendeur de cette lumière, ceux qui étaient avec moi me menèrent par la main, et je vins à Damas.

11.

Et un homme, nommé Ananias, qui craignait Dieu selon la loi, et qui avait un bon témoignage de tous les Juifs qui demeuraient là, vint me trouver.

12.

Et étant près de moi, il me dit : Saul mon frère, recouvre la vue. Et sur l'heure même je tournai les yeux vers lui, [et je le vis].

13.

Et il me dit : Le Dieu de nos pères t'a préordonné pour connaître sa volonté, et pour voir le Juste, et pour ouïr la voix de sa bouche.

14.

Car tu lui seras témoin, envers tous les hommes, des choses que tu as vues et ouïes.

15.

Et maintenant que tardes-tu? Lève-toi, et sois baptisé, et purifié de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur.

16.

Or il arriva qu'après que je fus retourné à Jérusalem, comme je priais dans le temple, je fus ravi en extase;

17.

et je vis le [Seigneur], qui me dit : Hâte-toi, et pars en diligence de Jérusalem : car ils ne recevront point le témoignage que tu leur rendras de moi.

18.

Et je dis : Seigneur! eux-mêmes savent que je mettais en prison, et que je fouettais dans les synagogues, ceux qui croyaient en toi.

19.

Et lorsque le sang d'Etienne, ton martyr, fut répandu, j'y étais aussi présent; je consentais à sa mort, et je gardais les vêtements de ceux qui le faisaient mourir.

20.

Mais il me dit : Va : car je t'enverrai loin, vers les gentils.

21.

Et ils l'écoutèrent jusqu'à ce mot; mais alors ils élevèrent leur voix, en disant : Ote de la terre un tel homme : car il n'est point convenable qu'il vive.

22.

Et comme ils criaient à haute voix, et secouaient leurs vêtements, et jetaient de la poussière en l'air,

23.

le tribun commanda qu'on le menât dans la forteresse; et il ordonna qu'il fût examiné par le fouet, afin de savoir pour quel sujet ils criaient ainsi contre lui.

24.

Et quand ils l'eurent garrotté de courroies, Paul dit au centenier qui était près de lui : Vous est-il permis de fouetter un homme romain, et qui n'est pas même condamné?

25.

Ce que le centenier ayant entendu, il s'en alla au tribun pour l'avertir, disant : Regarde ce que tu as à faire : car cet homme est Romain.

26.

Et le tribun vint à Paul, et lui dit : Dis-moi, es-tu Romain? Et il répondit : Oui, certainement.

27.

Et le tribun lui dit : J'ai acquis cette bourgeoisie à grand prix d'argent. Et Paul dit : Mais moi, je l'ai par ma naissance.

28.

C'est pourquoi ceux qui le devaient examiner, se retirèrent aussitôt d'auprès de lui; et quand le tribun eut connu qu'il était bourgeois de Rome, il craignit, à cause qu'il l'avait fait lier.

29.

Et le lendemain, voulant savoir au vrai pour quel sujet il était accusé des Juifs, il le fit délier; et ayant commandé que les principaux sacrificateurs et tout le conseil s'assemblassent, il fit amener Paul, et il le présenta devant eux.

30.

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

Prédications texte

Ressuscité puis élevé au ciel 30/06/2022

33. Qui sera celui qui condamnera? Christ est celui qui est mort, et qui plus est, qui est ressuscité, qui aussi est à... lire la suite

Raviver la flamme pour Jésus-Christ 29/04/2022

12. Rends-moi la joie de ton salut, et que l'Esprit franc me soutienne. Psaumes 51:12 En tant que chrétiens, nous... lire la suite

Êtes-vous un pseudo-chrétien 23/04/2022

Quelles sont les caractéristiques d'un pseudo-chrétien ? Tout comme la fausse monnaie, les pseudo-chrétiens n'ont... lire la suite

Manipulation du peuple par la psychose 18/01/2022

Appelé "formation de masse". La création de conditions hypnotiques et psychotraumatiques allant jusqu’au fameux s... lire la suite

Les effets comportementaux des masques 08/01/2022

Comment les gens se comportent-ils lorsqu'ils portent des masques ? Voici une question importante. Heureusement, ... lire la suite

Pourquoi Dieu n'intervient pas 05/01/2022

Je suppose que pour beaucoup d'entre nous, notre compréhension de Dieu a beaucoup évolué au cours de notre vie; c'est ... lire la suite