David Martin 1855

2 Pierre

1 2 3

Chapitre 3

MES bien-aimés, c'est ici la Second lettre que je vous écris, afin de réveiller dans l'une et dans l'autre, par mes avertissements, les sentiments purs que vous avez;

1.

et afin que vous vous souveniez des paroles qui ont été dites auparavant par les saints prophètes, et du commandement que vous avez reçu de nous, qui sommes apôtres du Seigneur et Sauveur.

2.

Sur toutes choses, sachez qu'aux derniers jours il viendra des moqueurs, se conduisant selon leurs propres convoitises;

3.

et disant : Où est la promesse de son avènement? car depuis que les pères sont endormis, toutes choses demeurent comme elles ont été dès le commencement de la création.

4.

Car ils ignorent volontairement ceci : Que les cieux ont été faits de toute ancienneté, et que la terre est sortie de l'eau, et qu'elle subsiste parmi l'eau, par la parole de Dieu;

5.

et que par ces choses-là le monde d'alors périt, étant submergé des eaux du déluge.

6.

Mais les cieux et la terre qui sont maintenant, sont réservés par la même parole, étant gardés pour le feu au jour du jugement, et de la destruction des hommes impies.

7.

Mais vous, mes bien-aimés, n'ignorez pas ceci : Qu'un jour est devant le Seigneur comme mille ans, et mille ans comme un jour.

8.

Le Seigneur ne retarde point [l'exécution de] sa promesse, comme quelques-uns estiment qu'il y ait du retardement; mais il est patient envers nous, ne voulant point qu'aucun périsse, mais que tous se repentent.

9.

Or le jour du Seigneur viendra comme le larron dans la nuit; et en ce jour-là les cieux passeront avec un bruit sifflant de tempête, et les éléments seront dissous par l'ardeur du feu, et la terre, et toutes les œuvres qui sont en elle, brûleront entièrement.

10.

Puis donc que toutes ces choses se doivent dissoudre, quels ne devez-vous pas être par une sainte conduite, et par des œuvres de piété?

11.

en attendant, et en hâtant [par vos désirs], la venue du jour de Dieu, auquel les cieux étant enflammés seront dissous, et les éléments se fondront par l'ardeur du feu.

12.

Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux, et une nouvelle terre, où la justice habite.

13.

C'est pourquoi, mes bien-aimés, en attendant ces choses, étudiez-vous à être trouvés de lui sans tache et sans reproche, en paix.

14.

Et regardez la patience du Seigneur comme une preuve qu'il veut votre salut : comme Paul, notre frère bien-aimé, vous en a écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée;

15.

ainsi que dans toutes ses lettres, il parle de ces points, dans lesquels il y a des choses difficiles à entendre, que les ignorants et les mal-assurés tordent, comme ils tordent aussi les autres Ecritures, à leur propre perdition.

16.

Vous donc mes bien-aimés, puisque vous en êtes déjà avertis, prenez garde qu'étant emportés avec les autres par la séduction des abominables, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

17.

Mais croissez en la grâce et en la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit gloire, maintenant, et jusqu'au jour d'éternité! Amen!

18.
1 2 3

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

Prédications texte

Si vous avez la foi 06/11/2019

Ceux qui rejettent Dieu préfèrent les plaisirs de ce monde plus que Dieu. Ou peut-être qu'ils resteront attachés ... lire la suite

Joseph Smith 03/11/2019

Vous avez plus que probablement eu un mormon venir à votre porte. Ils disent qu'ils sont des chrétiens venus témo... lire la suite

Les brebis endormies 20/03/2019

Une des choses qui me frustre énormément c’est qu'il y a tant de gens qui laissent les autres réfléchir à leur place. ... lire la suite

Société multiculturelle ... Société multiconflictuelle ... 23/11/2018

Seize ans avant les journalistes du Monde, l’historien Georges Bensoussan dénonçait l’islamisation de certains quartie... lire la suite

En mission pour Jésus 15/10/2018

C’est quelque chose que je n’aime pas faire ... l’appel au don. Comme vous le savez, je parcours la France avec m... lire la suite

Entre tentation et péché 20/07/2018

Le mot "péché" est une traduction du mot grec "hamartia" ce qui signifie rater la marque. Le péché, c'est enfrein... lire la suite