Genève 1669

Hébreux

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Chapitre 12

Nous donc auffi, veu que nous fommes environnez d'une fi groffe nuée de tefmoins, rejettant tout fardeau, & le peché qui nous enveloppe fi aifément, pourfuivons conftamment la courfe qui nous eft propofée :

1.

Regardant à Jefus le chef & le confommateur de la foi : lequel, pour la joye qui lui eftoit propofée, a fouffert la croix, ayant mefprifé la honte, & s'eft affis à la dextre du trône de Dieu.

2.

C'eft pourquoi confiderez diligemment celui qui a fouffert une telle contraction des pecheurs contre foi : afin que vous ne deveniez point lafches en defaillant en vos courages.

3.

Vous n'avez point encore refifté jufques au fang, en combattant contre le peché :

4.

Et vous avez oublié l'exhortation laquelle parle à vous comme aux enfans, difant, Mon enfant, ne neglige point le chaftiment du Seigneur, & ne perds point courage quand tu es repris de lui.

5.

Car le Seigneur chaftie celui qu'il aime, & foüette tout enfant qu'il avoüe.

6.

Si vous endurez le chaftiment, Dieu fe prefente à vous comme à fes enfans : car qui eft l'enfant que le pere ne chaftie point ?

7.

Mais fi vous eftes fans chaftiment, dont tous font participans, vous eftes donc enfans fuppofez, & non point legitimes.

8.

Et puis que nous avons bien eu pour chaftieurs les peres de noftre chair, & les avons eus en reverence : ne ferons nous point donc beaucoup plus fujets au Pere des efprits, & vivrons ?

9.

Car quant à ceux-là, ils nous chaftioyent pour un peu de temps, comme bon leur fembloit : mais celui-ci nous chaftie pour noftre profit, afin que nous foyons participans de fa fainteté.

10.

Or tout chaftiment fur l'heure ne femble point eftre de joye, mais de trifteffe : mais puis apres il rend un fruit paifible de juftice à ceux qui font exercez par icelui.

11.

Relevez donc vos mains qui font lafches, & vos genoux qui font déjoints.

12.

Et faites les fentiers droits à vos pieds, afin que ce qui cloche ne fe devoye point, mais que pluftoft il foit remis en fon entier.

13.

Pourchaffez la paix avec tous, & la fanctification fans laquelle nul ne verra le Seigneur.

14.

Prenant garde que nul ne foit defaillant de la grace de Dieu : que quelque racine d'amertume bourgeonnant en haut ne vous deftourne, & que plufieurs ne foyent foüillez par elle.

15.

Que nul ne foit paillard ou profane comme Efaü, qui pour une viande vendit font droit d'aineffe.

16.

Car vous fçavez que mefmes puis apres defirant d'heriter la benediction, il fut rejetté : car il ne trouva point lieu de repentance, encore qu'il l'euft demandée avec larmes.

17.

Car vous n'eftes point venus à une montagne qui fe puiffe toucher à la main, ni au feu bruflant, ni au tourbillon, ni à l'obfcurité, ni à la tempefte,

18.

Ni au retentiffement de la trompette, ni à la voix des paroles : laquelle ceux qui l'oyoyent requirent que la parole ne leur fuft plus adreffée.

19.

Car ils ne pouvoyent porter ce qui eftoit enjoint, affavoir, Si mefmes une befte touche la montagne, elle fera lapidée, ou percée d'un dard.

20.

Et Moyfe (tant eftoit terrible ce qui apparoiffoit) dit, Je fuis efpouvanté, & en tremble tout.

21.

Mais vous eftes venus à la montagne de Sion, & la cité du Dieu vivant, à la Jerusalem celefte, & aux miliers d'Anges,

22.

Et à l'affemblée & Eglife des premier-nez qui font efcrits és cieux, & à Dieu qui eft le Juge de tous, & aux efprits des juftes fanctifiez :

23.

Et à Jefus le Mediateur de la nouvelle alliance, & au fang de l'afperfion, prononçant de meilleures chofes que celui d'Abel.

24.

Voyez que vous ne mefprifiez point celui qui parle : car fi ceux-là qui mefprifoyent celui qui parloit fur la terre, ne font point efchappez, nous ferons punis beaucoup plus, fi nous nous deftournons de celui qui parle des cieux ?

25.

Duquel la voix efmut alors la terre : mais maintenant il a denoncé, difant, Encore une fois, j'efmouvrai non feulement la terre, mais auffi le ciel.

26.

Or ce mot, Encore une fois, fignifie l'abolition des chofes muables, comme de celles qui ont efté faites de main, afin que celles qui font immuables, demeurent.

27.

C'eft pourquoi apprehendant le royaume qui ne peut eftre esbranlé, retenons la grace par laquelle nous fervions à Dieu, tellement que nous lui foyons agreables avec reverence & crainte.

28.

Car auffi noftre Dieu eft un feu confumant.

29.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Prédications texte

Il n'y a pas de variante... ni de pandémie 19/07/2021

Dr David Martin avec Reiner Fuellmich. Les travaux étonnants de l'équipe du Dr Martin révèlent un cheminement bie... lire la suite

L'ELITE SATANIQUE 18/07/2021

Il existe une élite Satanique qui dirige le monde par le biais des banques et de la finance internationale. En pu... lire la suite

Meurtre par injection 13/07/2021

Les vaccinations obligatoires / forcées, une violation flagrante du code de Nuremberg. En tant que nation, nous nous ... lire la suite

Le stress 11/07/2021

Dans le monde d'aujourd'hui, il est pratiquement impossible d'éviter le stress. Presque tout le monde en subit une cer... lire la suite

Pendant que les hommes dormaient 03/07/2021

On sent tous que ce monde va mal, qu'il va de plus en plus mal. Certains savent pourquoi et beaucoup l'ignorent. Et à ... lire la suite

Le confinement - Un crime de guerre ... 29/06/2021

Le très respectable média chrétien Crisis Magazine publie une thèse qui fait l’effet d’un coup de tonnerre. L’auteur, ... lire la suite