Le tatouage invisible

14/10/2020

Les chrétiens semblent être devenus de moins en moins préoccupés par le Covid-19 elle-même et d'avantage préoccupés par la réponse du gouvernement à la maladie.

Cet article est publié sur ce site car il s'agit d'un avertissement concernant les préparatifs pour la marque de la bête. Apocalypse 13
11. Et ne communiquez point aux œuvres infructueuses des ténèbres; mais au contraire reprenez-les. Ephésiens 5:11

Les chrétiens semblent être devenus de moins en moins préoccupés par le Covid-19 elle-même et d'avantage préoccupés par la réponse du gouvernement à la maladie.

Pour certains, il semble que les émissaires de Satan soient prêts à profiter de la pandémie.

Certains pasteurs chrétiens croient que le début d'une bataille des derniers jours pour la liberté religieuse a commencé avec les ordres de distanciation sociale qui ont mis le feu aux services religieux hebdomadaires. Comme si César est de retour et qu'il exige que nous nous comportions comme il le dicte.

Les méchants de Jean le Révélateur sont des pouvoirs politiques qui instituent des contrôles sociaux totalitaires tout en persécutant les justes qui refusent de professer leur allégeance. Selon la Bible, la deuxième bête d'Apocalypse 13, communément appelée l'Antéchrist, arrivera au pouvoir dans le chaos de l'apocalypse.

Jean l'a décrit comme un faiseur de miracles qui trompera les nations pour adorer l'image d'une bête antérieure, un dragon à sept têtes et dix cornes qui est parfois identifié comme Satan lui-même.

La seconde bête applique cette étrange nouvelle religion en massacrant ceux qui refusent de se soumettre à son sinistre appel au culte. Jean a également prophétisé une dimension économique à la règle de l'Antéchrist. Jean nous met en garde, Apocalypse 13 :

16. Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts;

17. et qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.

18. Ici est la sagesse : Que celui qui a de l'intelligence, compte le nombre de la bête : car c'est un nombre d'homme; et son nombre est six cent soixante-six. Apocalypse 13:16-18

Au cours des dernières décennies, la prophétie de la marque de la bête a suscité des inquiétudes concernant la surveillance, la technologie et le gouvernement mondial sous le régime des Nations unies.

La technologie des micropuces pour l'introduction d'une société sans argent liquide et donc la marque de la bête.

D'autres sont profondément inquiets quant au potentiel de surveillance intrusive et si une telle technologie serait imposée au public.

C'est là que le Covid-19 entre en jeu. La suspicion d'un sinistre complot derrière le développement d'un vaccin contre le Covid-19 a été stimulée par un commentaire de Bill Gates le 18 mars. Dans le cadre d'un forum Reddit, Gates a noté qu'à l'avenir, des certificats numériques pourraient retracer qui avait récemment été testé ou qui avait reçu un vaccin.

Après avoir regardé et lu des dizaines de rendus de cette allégation de complot, il est évident que même si les détails varient, l'argument de base est cohérent.

Le vaccin sera associé à l'un des deux projets que la Fondation Bill et Melinda Gates a joué un rôle dans le financement. Dans le premier scénario, le vaccin sera injecté et suivi via la technologie des points quantiques qui, consiste en "un tatouage invisible qui n'est visible que grâce à l'utilisation de cette application et d'un filtre spéciaux pour appareil photo pour smartphone".

Dans le deuxième scénario, le vaccin serait lié à un deuxième projet financé en partie par le Gates, ID2020, un projet international visant à fournir des identifiants numériques aux personnes vivant à travers le monde. Ce programme entraînerait, bien que de manière inexacte, une micropuce. En d'autres termes, le vaccin n'est pas la marque de la bête elle-même, mais sera utilisé pour mettre en œuvre la marque de la bête de la même manière que de nombreux apocalyptiques s'y attendaient depuis des décennies.

Ce n'est pas la première fois que le plaidoyer en faveur des vaccins de Bill Gates déclenche des critiques. En 2011, Gates a attribué aux vaccins une "réduction de la croissance démographique". Cela a conduit à la conclusion que Gates avait involontairement laissé entendre que les vaccins tuaient ou stérilisaient des destinataires sans méfiance. Gates a précisé, avant même cette déclaration, que les preuves suggèrent qu'en réduisant les taux de mortalité infantile grâce aux vaccins, les familles planifieraient moins d'enfants et réduiraient ainsi la population mondiale.

Gates a également tenté de clarifier sa référence aux "certificats numériques", dont il a expliqué qu'ils faisaient référence aux efforts visant à créer une plate-forme numérique open source dans le but d'élargir l'accès à des tests sécurisés à domicile. Bien sûr, les explications ne semblent pas diminuer le sentiment général qu'il a quelque chose à voir avec un scénario de numérotation des derniers jours. Après tout, un effort pour fournir une identification mondiale est un effort pour suivre et à contrôler la population du monde entier.

Le Covid-19 était nul pour tuer les gens, par contre il est excellent pour préparer la destruction de l’économie et pour affaiblir nos défenses contre le véritable génocide à venir !

Voir : Syndrome de Stockholm

©Desmond O'Shea, Dieu-en-ligne.com - Imprimer

Prédications texte



Alcoolisme et toxicomanie 18/10/2021

Parmi les sujets les plus controversés et les plus fréquemment débattus chez les chrétiens, la consommation d'alcool f... lire la suite

10 raisons de se méfier du vaccin 01/10/2021

Trop de gens ne sont prêts à défendre que les droits qui leur sont personnellement importants. C'est de l'ignorance ég... lire la suite

Tout est dit 08/09/2021

VIDÉO-CHOC! Un expert suisse flingue les mesures sanitaires. Les citoyens Suisses ont un sens inné pour la protec... lire la suite

Savoir écouter 29/08/2021

1. OR, la foi rend présentes les choses qu'on espère, et elle est une démonstration de celles qu'on ne voit point. ... lire la suite

Il n'y a pas de variante... ni de pandémie 19/07/2021

Ce sont les "spike proteins" contenues dans le vaccin qui rendent les gens malades. Dr David Martin avec Reiner F... lire la suite

L'ELITE SATANIQUE 18/07/2021

Il existe une élite Satanique qui dirige le monde par le biais des banques et de la finance internationale. En pu... lire la suite

Meurtre par injection 13/07/2021

Les vaccinations obligatoires / forcées, une violation flagrante du code de Nuremberg. En tant que nation, nous nous ... lire la suite

Le stress 11/07/2021

Dans le monde d'aujourd'hui, il est pratiquement impossible d'éviter le stress. Presque tout le monde en subit une cer... lire la suite

Pendant que les hommes dormaient 03/07/2021

On sent tous que ce monde va mal, qu'il va de plus en plus mal. Certains savent pourquoi et beaucoup l'ignorent. Et à ... lire la suite

Le confinement - Un crime de guerre ... 29/06/2021

Le très respectable média chrétien Crisis Magazine publie une thèse qui fait l’effet d’un coup de tonnerre. L’auteur, ... lire la suite

le pass sanitaire pour vous géo-localiser 08/06/2021

Attention: le pass sanitaire permet de vous géo-localiser! Théoriquement, le pass sanitaire permet à des organism... lire la suite

La censure 15/03/2021

Les chrétiens doivent-ils réagir face à la censure des réseaux sociaux? Le fossé entre la réalité et les médias ... lire la suite

PAS un vaccin 16/01/2021

Alors que les vaccinations contre la Covid-19 se poursuivent, y compris en France, ces nouveaux vaccins, à base d'ARN ... lire la suite

Une ignorance volontaire 29/12/2020

La vie chrétienne est vécue dans les pages des épîtres. Mais en tant que croyants, nous n'essayons pas assez de compre... lire la suite

Archives

Archives texte

Archives podcasts

Archives videocasts